Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 15:49
Je relatais voici trois jours, les conclusions du Tribunal Administratif à propos de recours que notre opposition municipale avait déposés contre trois délibérations prises par le nouveau Maire UMP de Longwy. Deux ont été gagnés, plus une annulation de même nature par la Sous Préfecture de Briey.
Fort lu, cet article a bien évidemment suscité des réactions, notamment de personnes apparemment de Droite, que j'ai publiées intégralement (je suis un vrai démocrate) et que vous pouvez lire. Et qu'observe-t-on dans ces réactions ?
  • d'abord le courage de ces internautes de Droite qui se sont réfugiés derrière un pseudo pour poster leur remarque. C'est déjà le signe d'un profond malaise de leur part, d'une justification difficile à défendre au regard de faits que l'on pourrait qualifier de "favoritisme";
  • ensuite le registre de la culpabilisation de l'opposition, méchante opposition qui jette à la rue deux salariées dont d'ailleurs le TA a détaillé " ...la rémunération excessive...", provoquant ainsi l'illégalité de la décision prise par le Conseil Municipal. Ne renversons pas la problématique : l'origine de ce contentieux provient bien de la surdité de l'ensemble de la nouvelle Majorité UMP à nos remarques de bons sens explicitées lors de ces Conseils. C'est elle qui n'en n'a pas tenu compte et mis ainsi en difficulté ces deux contractuelles;
  • enfin la politique politicienne du style "la bassesse de cette manoeuvre", "vous n'avez rien fait pendant 19 ans", "une revanche politique de votre défaite",... A cela je répondrai simplement par cette citation : tout ce qui est excessif est insignifiant. Mais le débat, le vrai, j'y suis complètement favorable, pour peu qu'il y ait quelqu'un en face !
Voilà une fois de plus le témoignage du comportement arrogant de cette Droite qui croit que tout lui est permis. Et bien non ! Et nous veillerons au grain, même si celle ci avance ... masquée. Ah, cette Droite ...
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 12:15
Coucou, c'est encore moi ! Je ne vous ai pas dit (sauf si vous surfez sur mon blog), que si je ne fais "rien" durant l'été, j'en profite cependant pour ... distribuer des tracts.
En effet, le Groupe d'opposition municipale que j'anime, édite une publication après chaque Conseil Municipal à raison d'environ 5000 exemplaires ,pour environ 8700 électeurs et 15 000 habitants. En ce moment, nous distribuons le n°15 relatant le Conseil du 9 juillet dernier.
Et celà a du bon pour au moins quatre raisons :
  • d'abord, les habitants sont régulièrement informés de vos prises de position sur tel ou tel sujet; du coup, chacun sait qu'une opposition municipale existe (ce qui n'est pas aussi évident) et qu'elle porte elle aussi des messages et un projet;
  • ensuite parce que vous abordez votre ville d'une manière totalement différente car, la plupart du temps, nous la traversons presque toujours en voiture. Alors, l'oeil est attiré d'une toute autre manière et nous redécouvrons (et oui !) chaque jour l'espace communal que nous croyons connaître par coeur;
  • par ailleurs, vous renouez physiquement le contact avec l'habitant et le dialogue se fait naturellement (mieux d'ailleurs que lorsque j'étais Maire : peut être par peur de l'autorité que représente le Maire, par dépit du politique, ...). Nous prenons le temps de l'écoute, de la discussion, de la controverse, et je remarque que notre petit journal est lu et ... attendu (ça fait plaisir !);
  • enfin, c'est bon pour la ligne : marcher entre une heure et une heure et demi, ça entretien la forme et fait perdre quelques kilos (enfin ... quelques grammes !).
Voilà, chers amis, les vertus de la petite distribution. Alors pour les militants  du PS déboussolés, écoutez mes conseils : une bonne paire de baskets, un grand sourire et vous verrez que le militantisme a encore de beaux jours devant lui.
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 14:52
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais les mois de juillet et août invitent à la paresse. En tous les cas, pour moi. Vous l'aurez constaté, pas un seul article publié au cours du mois de juillet et je me force à écrire celui ci.
Il fait beau (ou presque parce qu'en Lorraine on n'est pas franchement gâté par le temps) et je profite de chaque journée ensoleillée.
C'est le tem
ps de l'apéro et autres barbecus chez les "potes" (attention aux kilos).
C'est le temps de la farniente, quelque fois de la sieste, de la lecture.
C'est le temps des balades au grand air.
C'est le temps du sport (piscine et tennis).
C'est le temps de la mise à jour des dossiers et de quelque travail en retard (mais pas trop).
C'est le temps du silence radio politique (enfin car au PS ça commençait à devenir grave !).
Bref, le temps s'écoule au ralenti, comme l'est mon activité de manière volontaire.
Voilà, je n'ai pas envie d'en écrire plus aujourd'hui.
Simplement ce petit message pour vous dire que je prépare tranquillement la rentrée de septembre.
Pour le moment, faites comme moi, DECROCHEZ !
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 11:22
Difficile soirée ce dimanche 7 juin ! Le score du Parti Socialiste aux européennes est calamiteux. L'UMP (mosaïque des toutes les formations de la Majorité Présidentielle) devrait cependant regarder ses propres résultats de plus près, elle qui ne rassemble aujourd'hui que 28% des électeurs s'étant exprimés, soit à peine 11% du corps électoral dans son entier. Reconnaissons l'excellent résultat des listes Europe Ecologie et, dans une moindre mesure, du Nouveau Parti Anticapitaliste.
Ce qui m'intéresse aujourd'hui, c'est évidemment le score du Parti Socialiste. M
auvais, très mauvais. Cependant, lorsque l'on porte un regard rétrospectif sur les échéances européennes ,l'observation montre que c'est un "yoyo" successif entre le PS et l'UMP (ou ex RPR). En 2001, Nicolas SARKOZY avait réalisé un score de 12%, 14% pour Michel ROCARD en 1994. C'est un chassé croisé permanent dans les mauvais résultats !
Plus au fond, cette déroute du Parti Socialiste, qui perd plus de 10 points par rapport à 2001, trouve sa justification à travers plusieurs explications :
  • nos divisions du Congrès de Reims sont la principale critique portée à notre encontre. Plus que justifiée ! Déjà nous, en tant que militants rodés à de tels moments difficiles que sont les Congrès, avons des griefs à l'encontre  nos dirigeants sur la gestion calamiteuse de ce week end rémois. Alors que dire d'un citoyen, loin de toutes ces arcanes : il est écoeuré par les batailles de personnes et pense à juste titre que seules les trajectoires individuelles des uns et des autres priment sur tout le reste !
  • notre réponse inaudible face à la crise quand, dans le même temps et à simple renfort de communication savemment distillée dans tous les médias qu'il controle, le Chef de l'Etat donne le sentiment d'une réponse forte du Gouvernement sur ce sujet. Chacun mesure tous les jours qu'il n'en est rien ! Mais dénoncer ne suffit pas, proposer une alternative aux français est une nécessité.
  • un Parti renfermé sur lui même où l'on y retrouve des militants intéressants, engagés depuis de très nombreuses années. Mais où est la réalité citoyenne de notre société ? Pas dans nos rangs actuellement ! Alors il est plus qu'urgent d'ouvrir fenêtres et portes pour engager le débat avec nos concitoyens.
Le temps presse. Il faut prendre des initiatives rapidement. Je proposerai aux instances locales de mon Parti des pistes de réflexion qui seront complémentaires des décisions nationales et départementales à venir.
Je veux que ce Parti, auquel nos concitoyens accordent leur confiance aux élections locales, se relève vite de cet échec et ne fasse aucun complexe vis à vis de l'UMP, voire du rassemblement Europe Ecologie.

Alors cessez vos petites phrases assassines sur les uns ou les autres, mes chers camarades socialistes médiatiques ! Montrez par vos actes que le rassemblement du Parti est le seul objectif que vous recherchez avec, bien sûr, la définition d'un nouveau projet de société comme alternative à la politique désastreuse impulsée par le Chef de l'Etat.
Sinon, nous aurons d'autres sacrées râclées .... avant peut être la disparition définitive du Parti Socialiste. Allez vous prendre ce risque ?

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 10:36
Ainsi la confirmation officielle de l'inéligibilité de Jean Luc ANDRE est elle "tombée" en ce début de semaine. Une année qui en vaut ... six, un coup dur, très dur pour un homme qui s'est battu toute sa vie pour conquérir la ville de Longwy et qui, après l'avoir gagnée, doit la quitter définitivement au bout d'une année de mandat. Tout ça, à cause d'une journée de retard dans la transmission de ses comptes de campagne. Mais la loi est la loi.
J'ai lu ce matin 6 juin dans la presse locale le commentaire ironique d'un Adjoint UMP au Maire de Longwy, embarrassé par les premières déclarations de son mentor de Maire (en substance : je l'appréciais mais bon débarras), fustiger ma déclaration de soutien et d'amitié à Jean Luc ANDRE.
J'ai toujours combattu politiquement Jean Luc qui est à droite et que je connais depuis plus de vingt cinq ans; je continuerai à m'affronter avec lui sur le terrain politique.
Mais nos différences nous empêchent elles d'avoir, en dehors de la sphère politique, des relations amicales avec nos adversaires ? Il n'y a que le nouveau Maire de Longwy et sa garde rapprochée pour penser cela ! Parce ce que sa définition de la politique n'est pas de servir le bien public mais ses propres intérêts : "ce que je fais et dis doit me servir et me rapporter électoralement". Un vrai libéral (surtout en politique) qui incarne ce nouveau capitalisme ou seule la réussite individuelle est célébrée et vénérée au détriment d'un projet collectif et d'une société solidaire.
Alors oui, je persiste et je signe à apporter, sans aucune arrière pensée, mon soutien et mon amitié à Jean Luc. Peut être parce que je suis passé récemment par une telle épreuve (Maire de Longwy de 2006 à 2008, j'ai été battu de 43 voix en mars 2008) et sais ce qu'est un tel moment de détresse, de solitude et de ... tristesse.
La confrontation des idées n'est pas la guerre. La recherche  du compromis (faire un pas vers l'autre, non pas en apparence mais dans les faits) doit donner le signal fort à nos concitoyens que les élus placent l'intérêt général avant toute autre considération. Et qu'une fois les joutes verbales (normales en démocratie) terminées, le respect de l'autre dans sa différence et sa personne est le témoignage d'une démocratie bien vécue.
Tel était le cas avec Jean Luc. Tel est loin d'être le cas avec le nouveau Maire de Longwy. Et à Jean Luc, je redis dans ces moments difficiles, tout mon soutien et mon amitié. Avec une réelle sincérité.  
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 11:27
lundi 16 : distribution de tracts quartier Voltaire à Longwy
lundi 16 : commission des Sports (ville de Longwy)
mardi 17 : commission Scolaire (ville de Longwy)
mardi 17 : commission urbanisme (ville de Longwy)
mercredi 18 : conférence de presse du Secteur PS (plan de relance)
vendredi 20 : signature convention régionale chez KAISER à Longuyon
dimanche 22 : assemblée générale des médaillés militaires à Longwy 
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 21:23
Pour des raisons professionnelles, je suis amené à passer une semaine hors de l'agglomération de Longwy; très exactement à Lyon. S'il m'est possible, je tenterai de vous donner de mes nouvelles depuis le "capitale de la Gaulle". Dans le cas contraire, une petite carte postale écrite vous sera adressée dès mon retour. A bientôt.
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 11:37
C'est fait : nous sommes en 2009 après avoir, en famille, avec les amis, fêté ce passage à la nouvelle année !
Avant d'aller prendre mon service à la gare de Longwy (et oui même pas de repos, je plaisante !), je tenais à vous présenter, ainsi qu'à ceux qui vous sont chers, mes meilleurs voeux pour 2009, voeux traditionnels de santé, bonheur et satisfactions diverses.
Une année qui s'annonce difficile pour tous, et encore plus pour certains de nos concitoyens (359 SDF sont morts de froid en 2008, la barre des 2 millions de chômeurs est à nouveau franchie, entre 5 et 7 millions de français vivent avec les minimas sociaux voire en dessous, ...). Il nous faudra collectivement un élan de solidarité extraordinaire pour faire face à cette situation dégradée que n'arrange pas le Gouvernement avec la politique qu'il mène depuis plusieurs années. Je sais que nous trouverons les ressources nécessaires pour, au delà de nos cas personnels, nous tourner davantage vers ceux qui en ont le plus besoin.
Mais pour l'heure, goûtons encore un peu aux joies de cette période, au repos bien mérité en famille avant que, dès le 5 janvier, la machine infernale du temps qui s'écoule trop vite ne nous emporte à nouveau dans son tourbillon de folie.
Bonne année à tous.


Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 19:14

Au moment où nous allons fêter le passage à la nouvelle année, je voudrais revenir sur deux faits, l'un local et le second international, qui auront, selon moi, caractérisé l'année 2008.
Je n'évoquerai pas ici le dernier résultat des élections municipales : tout ou presque a déjà été dit pour ce qui apparait aujourd'hui, aux yeux des longoviciens, comme un véritable hold up démocratique.
Localement, mon propos retiendra de l'année écoulée, l'inscription de notre Ville (et du Réseau des Sites Majeurs Vauban) sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. C'est une légitime fierté et une revanche pour notre territoire si souvent malmené par des crises économiques à répétition; c'est une légitime fierté pour ses habitants d'entrer dans le cercle très restreint des sites choisis pour leur authenticité, leur particularisme et le caractère exceptionnel de l'oeuvre classée; c'est enfin une légitime satisfaction personnelle pour avoir beaucoup travaillé à ce classement, légitime satisfaction à laquelle doivent être associés Olivier CORTESI, ancien Conseiller Délégué au Patrimoine et Mélanie LHENORET, toujours Chargé de Mission sur Vauban et qui ont été tous deux les chevilles ouvrières de ce dossier. Que 2009 ne laisse pas retomber cette dynamique prometteuse pour tout le Pays Haut.
Le second évènement que je retiendrais, international celui là, est le retour parmi nous d'Ingrid BETANCOURT. Quelle femme extraordinaire qui a lutté, six années durant jusqu'à l'épuisement physique et moral dans des conditions de captivité que nous n'aurions certainement pas supportées aussi longtemps, pour recouvrer la liberté qu'elle a toujours défendue; quelle femme extaordinaire qui a su conserver sa foi en l'Homme, malgré les humiliations subies, jusqu'à pardonner à ses geôliers; quel message de pugnacité et de persévérance à toutes les femmes de la terre dont le combat pour des droits identiques à ceux de la gent masculine et la reconnaissance de la condition féminine est encore, au XXI siècle, une conquête beaucoup trop fragile.  A l'aube de 2009, c'est également une supplique à la Paix à laquelle nous invite Ingrid.
Je ne pouvais terminer mon propos sans avoir une pensée émue pour une grande Dame qui nous a quitté précipitamment et nous laisse orphelins de sa gentillesse, de sa générosité et de sa disponibilité. Au revoir Bernadette.

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 08:05
Je n'ai pas vu le Père Noël hier soir : travaillant en ce jour férié dès 5 heures du matin, je n'ai pu veiller trop tardivement, après avoir cependant passé la première partie de soirée en famille.
Je tenais à vous souhaiter, pour vous même, celles et ceux que vous entourez de votre amour ou de votre affection, un Joyeux Noël.
Je sais également que nous aurons une pensée particulière pour tous ceux que la dure réalité de la vie n'épargne  malheureusement pas : qui la solitude, qui la maladie, qui la difficulté économique.
Joyeux Noël à tous !
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Fournel
  • Contact