Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 13:19

"Pôle emploi" est le nouveau nom donné à l'organisme né de la fusion entre l'ANPE et l'ASSEDIC. Sans être farouchement opposé à cette fusion (l'objectif est louable mais va inéluctablement entraîner des suppressions de postes), j'attends de mesurer l'efficience de ce dispositif.
Cependant, ce que je trouve déplacé en ces temps difficiles, c'est l'accord de l'Etat donné pour commettre une agence de communication chargée de réfléchir sur le nouveau logo. Coût de l'opération : 150 000 € !
N'y a-t-il pas d'autre signe à donner à l'opinion publique que de laisser penser que, pour certains, tout est facile et que pour d'autres, toujours les mêmes, les restrictions sont indispensables, faute à la crise et aux caisses vides (dixit Nicolas SARKOZY) ?
La politique s'enorgueillirait de mettre fin à ce hiatus permanent.

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans France
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 13:02
20 octobre : distribution de tratcs à l'école Paul Mansard de Longwy
20 octobre : réunion avec Mr PINELLI, délégué de la CAPEB (artisans)
20 octobre : réunion de la section PS de Longwy
22 octobre : restitution du projet "Vitruve" (insertion dans le tourisme)
22 octobre : réunion publique "Longwy pour tous!" (devenir école P.Mansard)
23 octobre : rencontre avec Mr GROTTO, Maire de Chénières
23 octobre : comité de dessertes à Longuyon (relations TER)
24 octobre : réunion avec Mr DEHLINGER, Président ADUCS (Centre Social de Longwy)
24 octobre : assemblée générale de la CLCV à Longwy
26 octobre : assemblée générale du comité FNACA de Longwy
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans L'AGENDA
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 11:44

La crise que nous traversons, qui trouve son origine aux Etats Unis, met à mal non seulement l'économie virtuelle, celle des spéculateurs, mais également l'économie réelle, celle des entreprises.
Tout à commencé par la déraison des banques américaines, prêtant de l'argent à tour de bras aux particuliers, notamment pour acquérir leur maison : ce sont les fameux "subprime", sorte de prêts hypothécaires que les ménages américains, dans leur immense majorité, ne sont plus en capacité de rembourser. Il faut savoir que le taux moyen d'endettement des ménages américains est de 117%.
Dire qu'un candidat à l'élection présidentielle de 2007 proposait, dans son programme, le développement de ce type de prêts bancaires. Il n'est autre que notre Président actuel, Nicolas SARKOZY !
Et aujourd'hui, face à ce désastre planétaire, la seule réponse qu'apporte les libéraux du monde entier, est dans le retour de l'Etat pour réguler et moraliser le capitalisme.
Je ne peux que me réjouir de cette conversion (fort tardive, les dégâts sont là) quand ma famille politique a souvent été taxée "d'interventionniste" et "d'archaïque" en ce domaine.
Cette réponse (l'injection massive de milliards pour soutenir les banques du monde entier, enfin presque) laisse pantois : des milliards d'euros déversés en quelques jours quand, dans le même temps, les français souffrent d'un pouvoir d'achat en berne, quand nos collectivités sont mises à la diète par ce Gouvernement, quand les incertitudes se profilent sur des équipements indispensables (je pense par exemple aux hôpitaux), ... En quelque sorte, deux poids, deux mesures !
D'autant que les conséquences, cette fois ci bien réelles de cette crise, sont devant nous : l'économie commence à connaître de fortes turbulences qui ne vont que s'amplifier dans les mois à venir; avec son corollaire de mauvaises nouvelles : les périodes de chômage technique et pire, les licenciements.
Alors souhaitons que notre Président en tire les enseignements pour la politique intérieure française : un Etat plus présent dans la politique d'aménagement du territoire, un Etat qui encourage davantage le tissu économique le plus fragile de notre économie, les PME-PMI et un Etat qui favorise enfin le pouvoir d'achat pour relancer "la machine". C'est ce qu'attendent les français ! 

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans France
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 20:58
14 octobre : conférence de presse de rentrée politique
14 octobre : réunion des élus socialistes de la CCAL
17 octobre : réunion avec le Ciné Club du Pays Haut
18 octobre : visite à la foire bio de Gorcy
18 octobre : participation aux manifestations "Ville et Métiers d'Art" à Longwy
19 octobre : présentation de l'agenda 2009 "Paroles de Lorrains" à Longlaville
Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans L'AGENDA
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 20:05

La mobilisation a payé ...

Quelques nouvelles du Lycée après la rentrée.
Nous étions au mois de juin très pessimistes quant à l'issue de nos démarches. Malgré une mobilisation importante, nous n'avions obtenu que la restitution d'un poste en histoire-géographie.
Nous avons malgré tout poursuivi notre campagne de refus des heures supplémentaires, ce qui a conduit Madame CHAUSSEC à faire de nouvelles demandes en termes de postes début juillet, très proches de celles que nous avions formulées en mai.
La mobilisation conjointe des professeurs, parents, élèves et élus, ainsi que la remontée des effectifs en classe de Seconde tant espérée, a conduit le Rectorat à rouvrir deux divisions en Seconde, une en Terminale S, à accorder un BMP (demi poste) en lettre et en histoire-géographie, et un poste en mathématiques.
Ces avancées ne sont certes pas pleinement suffisantes, mais elles sont significatives et je tiens à remercier Messieurs ECKERT, FOURNEL et HERBAYS pour l'appui apporté dans nos démarches.

M-C B.
Enseignante au Lycée Alfred Mézières  

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans Pays Haut
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 01:02
Après mon point presse du mardi 14 octobre, des encouragements ...

Je viens de lire l'article du Républicain Lorrain vous annonçant de retour sur la scène politique. Je tiens à vous apporter mon soutien à votre démarche. Vous avez peut être perdu une bataille, certes. Perdre fait aussi partie des épreuves qui font grandir et avancer un homme. Je compte sur vous pour ne jamais lâcher prise et faire barrage à une politique de braderie de cette ville si importante à notre territoire. Très investi sur le terrain, proche des habitants de notre territoire, je confirme l'incompréhension qui règne face à la politique de M.JACQUE. Il n'y a aucune lecture logique de cette action. La population ne s'y retrouve pas. Les annonces sont nombreuses et alléchantes, mais pour qui ? Pour quoi ? Pourquoi ? L'Homme n'a plus sa place à Longwy. Il n'existe plus qu'à travers vous. Faites en bon usage ...
Un homme attaché à son territoire, aux gens qui y vivent et aux personnes qui le défendent avec Conviction.
C.C de Mexy

Bravo pour ton interview de ce matin, tout y est sous forme condencée : c'est de la dynamite. J'attends ton blog avec impatience.
G.F. de Longwy

Aujourd'hui, la journée a commencé dans la grisaille. Mais à la lecture de l'article du Répu te concernant, le soleil est revenu. Je suis très heureux de ta décision.
S.B. de Longwy

Bravo pour l'article du RL et heureuse que tu aies repris "du poil de la bête".
N.A de Longwy
 
Repost 0
Published by Jean-Marc Fournel - dans Pays Haut
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 20:19

7 octobre : réunion à Cattenom association "Pour un statut de l'élu frontalier" 
8 octobre :
réunion du groupe " Longwy pour tous!"
9 octobre :
visite de l'entreprise VERRE DESIGN à Longwy
12 octobre :
assemblée générale départementale de la FNATH à Longwy
12 octobre : assemblée générale départementale de a FNACA à Mt St Martin

 

Repost 0
Published by Jean-Marc Fournel - dans L'AGENDA
commenter cet article
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 18:29
J'ai souhaité mettre ce blog en ligne dès aujourd'hui. Il va, naturellement? évoluer dans les prochains jours ... Il me faut maîtriser l'outil, car je suis loin d'être spécialiste !
Repost 0
Published by Jean-Marc Fournel - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 12:28



Dimanche 16 MARS 20 h 00 : un collaborateur vient m'apporter le résultat définitif de l'élection municipale de Longwy. La liste, que j'ai l'honneur de conduire est devancée de 43 voix par la Droite. C'est la stupeur, l'incrédulité ! Je reste sans voix, sonné par cette nouvelle comme les amis qui m'entourent à cet instant.




A jamais ce moment restera gravé en moi. Un travail colossal - certes à parfaire encore - , un engagement de tous les instants - 20 heures par jour, car j'exerçais toujours une activité professionnelle - tout cela pour rien !

Commence alors une période difficile, très difficile, longue, très longue, trop longue ! Les nuits sans sommeil, les gens qui vous fuient, les opportunistes qui tournent casaque, le regard des autres que vous sentez différent, les poignées de mains moins franches, les conversations banales......ainsi vous entrez dans l'isolement, la solitude du perdant que l'on accable de tous les maux sans rechercher les causes exactes de ce "massacre".

J'assume l'entière responsabilité de cet échec dont les causes sont cependant multiples : je n'ai pas pour habitude de fuir mes responsabilités. Mais mon état d'esprit est tel à ce moment que j'ai songé à tout arrêter et partir de la région.

Fort heureusement des amis - des vrais ceux là - m'ont déconseillé de prendre une décision dans la précipitation. Certes il faut analyser les raisons profondes de ce revers (y compris en s'interrogeant sur soi-même) mais surtout prendre du recul et le temps de la réflexion. J'ai suivi ce sage conseil.

J'ai "hiberné" ne sortant que pour les réunions du Conseil Municipal par respect pour les longoviciens et mes colistiers. Au fil de cette "retraite active" et d'avis que j'ai sollicités auprès de personnes diverses par leur sensibilité politique et leur engagement, le moral revient petit à petit. Je recommence à parler politique, des dossiers de la ville de Longwy avec un enthousiasme chaque jour grandissant : il reste tant à faire pour cette ville, cette agglomération. Ma conviction s'affirme : quitter Longwy serait faire preuve de lâcheté envers toutes celles et tous ceux qui ont cru en moi, qui croient encore en moi. Oui, la politique est un art difficile, fait d'ombre et de lumière, de traversée du désert.....

Quelques jours de vacances début septembre auront suffit à dissiper mes derniers doutes : je ne me sentais pas le droit de tout abandonner, de vous abandonner.

Je le fais pour plusieurs raisons :

1. Pour Longwy, cette ville qui m'a vu naître, raillée depuis l'élection du nouveau Maire. L'image et le crédit de Longwy sont très largement entamés, annihilant ainsi les efforts que j'avais entrepris dans ces deux domaines ;

2. Pour les longoviciennes, longoviciens et forces vives de la cité, sidérés par la façon dont la ville est administrée depuis quelques mois et qui sont ignorés dans les demandes qu'ils expriment ;

3. Pour les électrices et les électeurs qui ont souhaité voir prolongée l'action engagée dès 1989 par Jean-Paul Durieux et que j'ai poursuivie et diversifiée;

4. Pour mes colistiers, très déçus par cet échec alors que notre liste "Longwy pour tous" présentait les meilleures garanties de compétences, d'expérience et de vision de l'avenir;

5. Pour le Parti Socialiste qui m'a permis d'accéder à cette fonction élective et que je remercie pour sa confiance.

Le travail ne va pas manquer car les dégâts à Longwy sont déjà considérables. Je suis prêt, avec l'équipe qui m'entoure, à me battre contre cette politique injuste qui se dessine sur la ville.

J'enfile aujourd'hui mon habit de chef de file de l'opposition. Avec le bonheur de vous retrouver.


Jean-Marc Fournel
Repost 0
Published by Jean-Marc Fournel - dans MA CHRONIQUE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Fournel
  • Contact