Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 18:19
Je voudrais revenir sur la démission récente d'Isabelle BOURGEOIS-LOPES, Adjointe au Maire de Longwy déléguée à la Culture et au Patrimoine. De sensibilité politique différente, je tiens néanmoins à saluer son engagement sincère où la volonté de mener à bien sa fonction ne peut être mise en cause.
Mais voilà, pour celà, au sein d'une Majorité municipale, la règle doit être l'écoute réciproque, le dialogue permanent, la transparence dans la prise de décision :
en un mot, faire vivre la démocratie.
Mais voilà, pour celà, il faut un Premier Magistrat à l'écoute des diverses composantes de sa Majorité, capable de faire les synthèses conscensuelles, soucieux d'arbritages discutés et partagés par tous (tout du moins, du maximum).
Mais voilà, pour celà, il faut encore un Premier Magistrat qui ne méprise pas mais respecte  ceux qui ne pensent pas comme lui, qui ne soit pas dans la défiance permanente à leur égard au point de confier les clés du fonctionnement de la commune à quelques fonctionnaires dévolus à sa seule cause.

Mais voilà, pour celà, il faut un Maire qui accepte que d'autres que lui aient des idées, peut être différentes parfois, tout aussi bonnes certainement, ...
Mais voilà, pour celà, il faut surtout un Maire qui ait une vision de l'évolution de sa ville, du Bassin et qui ne se contente pas seulement des petits pas du quotidien (boucher les trous dans les rues), du bling-bling culturel (le carnaval vénitien, certes réussi, n'est en rien une coutume locale), du bling-bling bâtimentaire (transformer l'enveloppe extérieure sans rien changer à l'intérieur),...
Voilà pourquoi aujourd'hui, on ne peut plus à proprement parler de Majorité municipale quand l'une des composantes, un an à peine après l'élection de mars 200
8, a déjà boycotté un Conseil Municipal, a déjà enregistré la démission d'une Adjointe, ...
Parce que telle est la vraie nature de ce nouveau Maire, je ne crois aucunement à un changement de cap vers un "mieux vivre ensemble" au sein de cette Majorité.
Et demain, qui va pâtir de cette situation ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans Pays Haut
commenter cet article

commentaires

ROSSKOPF 13/03/2009 21:04

Merci pour l'information liée au taux fixe.
Merci également pour votre proposition d'échanger.
Si vous organisez un débat ou une réunion privée,je serai heureux d'y participer.

Jean-Marc FOURNEL 14/03/2009 10:43


Bonjour,


la transparence de l'information doit être une règle. Je vous adresserai d'ailleurs sous quelques jours et sur votre émail, mon intervention sur le Rapport de la Chambre Régionale des Comptes
fait lors du Conseil Municipal du 26 février dernier.


Quant à une invitation pour une prochaine réunion publique (ou privée), je vous en avertirai à l'avance. Je puis déjà vous annoncer une telle réunion dans le cadre de l'élection
européenne. 



ROSSKOPF 11/03/2009 18:05

J’ai lu l’article du RL lié à la tribune obtenu par Madame Isabelle BOURGEOIS_LOPES qui contestait que sa démission était à mettre en partie à l’actif de sa qualité de femme.

Je suis également d’accord avec vous sur la forme : il faut être à l’écoute.

Sur le fond, j’ai un avis plus nuancé car la dure réalité s’impose à nous tous.

En effet, je pense que la situation de Longwy est grave et qu’avec un endettement de près de 18 millions d’euros à fin 2007 (1257 € par habitant à fin 2007 contrairement à 815€ pour la strate), les marges de manoeuvres sont étroites.

Je n’ai pas étudié à quel taux de crédit cette dette était adossée mais là encore j’imagine qu’une politique des grands travaux n’est pas possible au niveau de la seule ville de Longwy.

Dans les décisions de feu du Préfet Hugues Parent, je n’ai pas vu beaucoup de dépenses pour le Pays Haut à part la subvention d’une route. Est-ce le mode de transport écologique de l’avenir ?

La question est donc de savoir, au-delà des querelles partisanes, quelles sont les idées pragmatiques qui pourraient être mises en œuvre pour aller de l’avant.

En avez-vous ?

Jean-Marc FOURNEL 13/03/2009 13:56


Bonjour,


je ne pense pas que la démission de Mme LOPES soit due à sa condition de femme et l'incompatibilité avec sa fonction d'Adjointe. Je pense, et elle l'écrit, que son acte est réellement politique,
n'étant aucunement écouté par le nouveau Maire.

Ce n'est donc pas la situation budgétaire de la commune qui est en cause, mais bien le fonctionnement les choix opérés et le mode de décision qui, apparemment,  ne plaisent plus car ils
occultent une partie de la Majorité.

La dette de longwy est contenue, avec des taux fixes à 90% et un encours qui va baisser naturellement par l'extinction imminente de plusieurs emprunts. La photographie à laquelle vous faite
référence va donc évoluer favorablement sous peu, redonnant des marges de manoeuvre à la collectivité.

Quant au vrai faux Plan de relance gouvernemental, ce n'est en réalité qu'une opération de communication, les projets choisis étant soit déjà engagés, soit sur le point de démarrer  avec des
aides de l'Etat prévues de longue date (exemple : les remparts de Longwy).

En toute modestie, j'ai effectivement quelques idées. Peut être pourrions échanger de vive voix un de ces jours ?



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Fournel
  • Contact