Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 16:58
Les campagnes électorales sont souvent le moment privilégié pour dénoncer les problèmes d'insécurité dans la ville et en rendre responsable le Maire en place. Personnellement, je ne me suis jamais aventuré de la sorte sur ce terrain là.
Et pourtant, l'occasion m'en serait donnée aujourd'hui. En effet, représentant Christian ECKERT, notre député, à la rentrée solennelle du Tribunal de Grande Instance de Briey, j'y ai appris que le distrcit de Police de Longwy était le seul territoire de l'Arrondissement de Briey où la délinquance était en hausse de 8 % en 2008.
On entend effectivement parler, sur la ville de Longwy que je connais le mieux, de vols à l'arrachée, de voitures brulées (pas seulement dans les quartiers d'habitat social), de cambriolages en série, de l'incendie du chalet du club de tennis à la Plaine des jeux, de hold up dans des magasins de la commune, ... Il doit être relevé objectivement une augmentation de ces faits par rapport à la période où j'étais en fonction. Mais je ne m'en réjouis point.
Alors, quels enseignements en tirer ?
  • à l'évidence, les forces de la Police Nationale sont en insuffisance sur le territoire diffus à couvrir ( environ 80 hommes pour  40 000 habitants, soit 1 policier pour 500 habitants ), qui plus est dans une zone transfrontalière ouverte aux quatre vents; le renforcement des effectifs est une nécessité;
  • la suppression de la Police de proximité initiée par Lionel JOSPIN qui, par sa présence et sa connaissance précise du terrain et des habitants, dissuadait les malfrats et rassurait les habitants. Dans le même ordre d'idée, la suppression du Point Police dans la Mairie Annexe de Longwy Haut est une faute de la nouvelle municipalité en place qui aurait du se battre pour son maintien (les commerces de la place Darche sont à portée de main);
  • la prévention doit être encouragée et le Comité Intercommunal de  Sécurité et Prévention de la Délinquance doit "accoucher" d'actes concrets  et rapides dans ce domaine. En outre, priver les associations longoviciennes de moyens financiers pour leurs actions ne contribuent pas non plus à renforcer le rôle préventif que joue le monde associatif.
  • enfin, la construction d'un nouveau Commissariat de police à Longwy doit contribuer à une meilleure efficacité des forces de l'ordre par des conditions de travail améliorées et des moyens modernes à disposition. Ce dossier, bien avancé en partenariat avec le préfet de Meurthe et Moselle et les services centraux de la Police Nationale sur la ville haute avant l'élection de mars 2008, semble aujourd'hui pour le moins piétiner ...
Voilà, sans prétention ni démagogie, quelques réflexions autour de ce sujet sensible auprès de nos concitoyens qu'est la sécutité des biens et des personnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans Pays Haut
commenter cet article

commentaires

kracloss 27/01/2009 16:08

Rebonjour, pouvez vous me dire qui fait partie de votre groupe longwy pour tous?
kracloss

Jean-Marc FOURNEL 27/01/2009 18:58


Bonjour,

je ne sais pas si vous les connaissez mais voici leur nom : Martine ETIENNE, Christian ARIES, Dominique MAUVAIS, Jean HENRION, Edith COLIN, Michel BENASSI et moi-même.


kracloss 27/01/2009 09:48

Bonjour monsieur jean marc fournel. En allalnt sur votre site ce matin, je me suis rendue compte(a moin que je me soit tromper)qu'il n'est jammais mentionnée vos conclusion sur les conseil municipale.Comme je ne suis pas un habitant de longwy, je ne peut pas faire 150 km pour me prensenté au conseil. Mais je voulais reagir a votre article. Si une delinquance jeune c'est installer a longwy, n'est pas du a des manque d'activitée ou d'assiociation prensente a longwy. Aussi que peut on faire a un manque d'effectif ? Quelle etait les mesure prise avant l'aparition de cette délinquance est pourquoi a t'elle changée. Quelle sont les nouvelle mesure prise pour cesser cette délinquence?
cordialement

kracloss

Jean-Marc FOURNEL 27/01/2009 14:40


Bonjour,


j'évoque sur ce blog quelques éléments de la vie municipale. J'en rends compte, avec mon groupe "Longwy pour tous !" à travers un tract publié à l'issue de chaque Conseil Municipal pour informer
les longoviciens de notre action et de nos propositions. Notre groupe travaille également à un blog où site internet qui, là, entrera dans le détail de la vie municipale longovicienne.
Sur l'insécurité, je ne vous dirai pas qu'elle n'existait pas auparavant. Ce serait vous mentir. Mais comment expliquer que partout sur l'Arrondissement de Briey la délinquance baisse sauf dans
le District de Police de Longwy ? Il doit y avoir des causes précises dont, je pense, le sous effectif du Commissariat de Police de Longwy. Et d'autres certainement qui seraient ici trop long
d'évoquer. Mais je suis prêt à vous rencontrer pour en parler plus précisément.



ROSSKOPF 26/01/2009 16:28

Je viens de prendre connaissance de votre commentaire qui appelle à la manifestation contre le projet de loi Darcos.
Je viens également d’être avisé par voie de presse, d’un appel PCF pour manifester contre la politique de notre Président quant à l’utilisation de fonds publiques au bénéfice des Banques.
Je comprends clairement ces préoccupations qui ont pour source la crise actuelle et son mal de vivre concomitant.
Je constate également que la gauche semble divisée sur les raisons de cette future manifestation, ce qui pourrait appeler à un long débat mais je vais développer deux problématiques :
Un opposant de gauche.
Au niveau des personnalités de gauche tout d’abord, je constate un énorme gap de crédibilité entre les ténors de la gauche plurielles d’il y a 10 ans comme Mitterand, Lang, Badinter et ceux d’aujourd’hui. Je viens de lire que la Direction du PS n’avait rien trouvé de mieux que de supprimer le paiement des abonnements presse de Ségolène Royal.
Ma grand-mère qui a milité toute sa vie au sein du parti socialiste et qui par ailleurs dans une de ses dernières volontés, avait souhaité des roses rouges lors de la cérémonie funéraire, me faisait encore récemment part de ses regrets face aux polémiques des dirigeants socialistes.
Aujourd’hui, même si je ne partage que très peu de ses idées, j’ai plus de plaisir à regarder le facteur de Neuilly que dame 35 heures à la télévision !
L’espoir d’une gauche audible va peut être naître avec la production d’un document de proposition lié à la situation actuelle. Auriez-vous la gentillesse de me communiquer un lien Internet où je pourrai me procurer un tel document.
L’éducation et Darcos.
Les opposants à Darcos dont vous faites partie le critique car il souhaite réformer à la hache le secondaire. En d’autres temps, on parlait de dégraisser le Mamouth. Ce sujet m’intéresse fortement pour en avoir discuter des heures durant avec notamment les trois enfants de ma grand-mère, tous professeurs d’école.
Ma mère et moi à titre d’exemple avons suivi un cursus mathématique (Bac S, anciennement C) lors de nos études secondaires dans la mesure où nous souhaitions faire partie « des bons élèves » alors que nos centres d’intérêts se portaient essentiellement sur la littérature pour ma mère et l’économie pour ma part. En une génération d’élèves de secondaires, rien n’a changé.
Quelques idées donc : La quantité fait-elle la qualité ? Pourquoi autant d’heures de cours ? Pourquoi autant d’options et de matières diverses alors que souvent l’essentiel (écrire une lettre, compter correctement, s’exprimer à l’oral, connaître l’histoire de son pays) n’est pas su ? Pourquoi ne pas utiliser plus l’Internet ? Pourquoi les titulaires du Bac échouent-ils autant à l’Université ? Est-ce que le fait d’obtenir 80% de bacheliers est-il vraiment un but à atteindre ?
Maintenant, avec la crise économique, je pense qu’il est plausible que les réformes liées à la diminution des fonctionnaires vont être ralenties ce qui ira dans votre sens.

Jean-Marc FOURNEL 27/01/2009 14:24


Bonjour,


En effet, je m'associe pleinement à l'appel pour la manifestation du 29 janvier. Je serai moi-même gréviste, pas par plaisir, mais par conviction d'une dégradation constatée et continue des
services publics en général. J'espère aussi que cet appel rassemblera beaucoup de employés du privé dont les conditions d'emploi et de salaires se sont notoirement détériorées ces dernières
années. Je posterai d'ailleurs un article sur ce sujet.
Je n'entrerai pas dans les "querelles" de personnalités : elles sont mises au grand jour par les médias en ce qui concerne le PS; elles sont larvées , tout aussi profondes et viscérales à l'UMP
mais les copains de SARKOZY (à la tête de quasiment tous les médias) n'en parlent pas.
Mon choix entre la dame des 35 heures et le facteur de Neuilly ? Le second est un beau parleur, qui séduit l'opinion et notamment les plus faibles en cette période de crise mais qui ne veut
surtout pas une chose : arriver au pouvoir et gouverner ! Martine, elle, a déjà fait ses preuves (critiquables peut être selon vous sur les 35 h) et a été brillamment réélue à Lille. Ce n'est en
rien le fruit du hasard ...
Pour en savoir plus sur le programme et l'actualité du Parti Socialiste, il vous suffit de vous rendre sur son site Internet national.
Quant à l'école, je n'ai pas affirmé qu'il ne fallait rien changer. Mais la méthode DARCOS et le contenu de sa réforme soulève unanimement la réprobation (les chercheurs sont d'ailleurs en grève
en ce moment). C'est qu'il doit y avoir quand même un problème.



ROSSKOPF 21/01/2009 17:21

Il est inacceptable d’attenter à l’intégrité physique d’autrui et ceci doit être condamné et puni de manière extrêmement ferme avec l’aide de notre police et de notre justice.
Il est clair qu’il faut rationaliser ces institutions de manière efficiente et je rejoints vos regrets quant au mauvais chiffre liée à la délinquance de Longwy.

Cependant, je pense que l’insécurité se nourrit de la crise actuelle dans la mesure où les jeunes au chômage et sans avenir sont souvent tentés de basculer dans la violence pour crier leur désespoir et leur désarroi. Comment y faire face ?

Il faut vraiment assurer un avenir à notre jeunesse en la formant grâce à l’école. Trop peu de classes et de cours s’adaptent à la réalité du terrain : pourquoi lire du Proust inaudible quand on a 14 ans alors que certains élèves de cet âge ne savent pas aligner deux phrases de suite sans faute d’orthographe ou de grammaire. Ces deux dernières notions ne sont pas évidentes pour moi qui ai eu la chance de faire de longues études, alors quid de l’élève habitant un quartier défavorisé et qu’on presse de quitter l’école.

Enfin, il faut s’adapter au réalisme économique en réfléchissant sur l’économie de demain et en essayant de promouvoir la région de manière intelligente (encore une fois pas en implantant une usine classée d’enrobage à Lexy, ce qui représente une aberration totale) avec les fortifications classées Unesco
Développons également l’économie verte dans notre région !


Comme quoi, ici encore, tous les sujets sont liés.

Jean-Marc FOURNEL 25/01/2009 11:06


Bonjour,


excusez ce retard dans ma réponse mais cette semaine a été particulièrement chargée.


J'amènerai un bémol à la première partie de votre intervention : ne stigmatisons pas les jeunes qui ne sont pas toujours, et loin de là d'ailleurs, les seuls responsables des méfaits observés sur
notre territoire. Mais il est vrai, et sur ce point vous avez raison, qu'il faut offrir un avenir à notre jeunesse. Cela passe par une bonne éducation, un habitat familial décent, un travail et
une prise en charge pour celle des familles dont les difficultés sont si prégnantes que seule la solidarité est à même de répondre temporairement à ce passage difficile.
M'intéresse plus particulièrement la seconde partie de votre post. En effet, l'école est LA chance de notre jeunesse. Bien se former, tout au long de sa vie, permet des débouchés professionnels
intéressants et, le cas échéant, de se réorienter lorsque cela s'avère nécessaire. Vous conviendrez alors avec moi que la politique menée par le ministre DARCOS va à l'encontre de cet objectif.
Vouloir, au motif de trop de fonctionnaires, réduire coûte que coûte les effectifs enseignants, ne va pas contribuer à une école de meilleure qualité. Je note d'ailleurs un paradoxe dans la
stratégie du Gouvernement : il faut absolument réduire le déficit de l'Etat en supprimant les fonctionnaires (dont 13 000 enseignants à la rentrée prochaine) et dans le même temps on fait un plan
de relance de l'économie nationale (action louable) en le finançant ... avec du déficit supplémentaire !
Cette question de la formation n'est pas simple. Laissons lui les moyens de fonctionner (en recherchant en permanence la meilleure efficacité en partenariat avec les personnels concernés) sans
mener une politique de compétitivité et de productivité effrenée. C'est pourquoi je manifesterai jeudi 29 janvier prochain à partir de 14h30 sur la place Darche de Longwy Haut au milieu de
nombreux enseignants auxquels j'apporterai mon entier soutien.    



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Fournel
  • Contact