Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 16:36
A la suite de l'après midi passé au Tribunal Administratif, j'ai rejoint Christian ECKERT, notre Député, à la Mairie de Briey pour assister à la réunion de la Commission Economique de l'antenne du Pays Haut de la Chambre de Commerce et d'Industrie.
Une fois par trimestre, les acteurs (c
ommerçants, chefs d'entreprise, élus) se rencontrent afin de faire le point de l'évolution de l'économie locale et, pour les élus, de l'avancement de leurs projets.
Hier, lundi 8 décembre, la tonalité des expressions était plutôt morose.
Les commerçants ont fait part d'un ralentissement sensible des achats des consommateurs en cette période de fêtes;
Des chefs d'entreprise du sud de l'arrondissement de Briey évoquent des carnets de commandes assez peu fournis notamment par rapport à la sidérurgie luxembourgeoise, le paiement de leurs prestations à des échéances trop longues (il est précisé près de 200 jours en moyenne);

Le Président d'Avenir des Entrepreneurs souligne, fait exceptionnel depuis des décennies, la fermeture de nombreuses entreprises à compter du 15 décembre jusqu'au 5 janvier 2009 et confirme la difficulté d'obtention de prêts auprès des organismes bancaires;
Une experte comptable relate des bilans relativement bons  qui reflètant l'exercice écoulé, les prévisions 2009 étant beaucoup plus pessimistes.
Voilà la réalité de la situation économique du Pays Haut. Il ne faut cependant pas tomber dans le pessimisme à outrance, ni dans des
comportements de repliement sur soi-même qui ne feraient qu'aggraver encore plus la situation. En exemple, l'épargne des ménages français n'a jamais été aussi importante qu'en ce moment, traduction de leur peur devant l'incertitude du lendemain.
Pour autant, le plan de sauvegarde de l'économie française ne semble pas porter ses fruits et accompagner efficacement les entreprises dans ce passage difficile qu'elles traversent. D'autre part, aucune mesure de relance du pouvoir d'achat n'est envisagée à ce jour pour permettre le soutien à l'économie du commerce et des services.
Dans ces conditions, comment appréhender sereinement les mois qui arrivent ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc FOURNEL - dans Pays Haut
commenter cet article

commentaires

ROSSKOPF 11/12/2008 12:10

Je suis tout à fait d'accord avec vos propos même si je ne partage pas votre sensibilité politique.
La situation économique est grave et il est de notre devoir à tous de bien gérer les moyens dont nous disposons de manière intelligente.

A titre d'exemple, construire une centrale d'enrobée (Eurovia à Lexy) près de villages paisibles qui attirent actuellement des employés luxembourgeois, risque fortement de les faire fuir dans le futur. Cela constituera autant de pouvoir d'achat en moins pour les commerçants et le tissu économique de la région.

Jean-Marc FOURNEL 11/12/2008 21:21



Bonjour,

merci pour votre apprécation. Je pense effectivement que notre Arrondissement risque de beaucoup souffrir, même si le Luxembourg peut en amortir quelque peu les effets. En revanche, et pour
partager votre opinion sur le refus d'installation de cette usine d'enrobés là où elle est prévue actuellement, je pense cependant que son impact sur la poursuite du développement
de l'immobilier sera faible (à l'exception de l'environnement immédiat notamment le lotissement de Lexy). Une crise durable touchant de manière significative l'économie du Grand
Duché, serait de nature à  accentuer certains phénomènes de ralentissement de l'économie locale. C'est pourquoi, dans ce contexte pessimiste ambiant, les plans
gouvernementaux annoncés à grand renfort de communication, doivent trouver rapidement leurs concrétisations auprès du tissu économique. C'est le message qu'on fait passer les responsables
économiques de l'Arrondissment de Briey à Monsieur le Sous Prefét, représentant de l'Etat, présent à cette rencontre. Je le partage pleinement.



Présentation

  • : Le blog de Jean-Marc Fournel
  • Contact